smaragdina_dantec

smaragdina_dantec2017-12-27T14:40:40+00:00

Betta smaragdina Ladiges, 1972
by Michel Dantec

Photo © Philippe Chevoleau (129)
Un jeune B. smaragdina âgé de 5 semaines.
5 weeks old B. smaragdina.

Description:

Betta smaragdina atteint une taille d’environ 7 cm pour les mâles, les femelles restant plus petites. Celles-ci sont moins colorées, présentant une couleur de fond plutôt brune avec deux barres transversales sombres et irrégulières, délimitant une zone plus claire identique à la grande majorité des femelles du genre Betta. Quant au mâle, sa couleur de fond est principalement bleue ou verte, lui offrant l’éclat d’une émeraude. Les rayons des nageoires sont marqués de rouge brillant tandis que les pelviennes sont rouge avec un épais liseré noir, se terminant par une couleur blanc-bleuté sur la pointe. L’opercule est vert. La nageoire anale est légèrement fuyante, la dorsale étant en forme de flamme large. Le corps est beaucoup plus longiligne que celui de Betta splendens. En période de stress, ou lors d’une maintenance incorrecte, le mâle laisse apparaître sur le corps deux barres identiques à celles de la femelle.

Cette espèce se rencontre dans le nord-est de la Thaïlande, principalement autour du plateau de Korat, où se trouve la ville de Nong Khai, et à proximité de la frontière Laosienne, aux abords de Vientiane, la capitale. Si il est présent dans certaines autres localités, son extension semble stoppée au nord par le fleuve Mekong. Selon diverses sources et d’après les spécialistes locaux de Nong Khai, les poissons les plus agressifs proviendraient de la région de Uohn Thani située à environ 50km plus au sud.

Maintenance et Reproduction

La maintenance de cette espèce ne pose pas de difficultés. Un groupe de plusieurs poissons composé d’un mâle pour trois ou quatre femelle est une bonne option. Son agressivité intraspécifique vient surtout des mâles qui se supportent difficilement. Un bac de 50 à 80 litres bien planté et avec quelques abris est conseillé. L’eau ne doit pas être trop dure (8 à 10° GH), avec un pH légèrement en dessous de 7, la température étant de 24 à 26°C. Une légère filtration avec de fréquents changements d’eau, en petite quantité, sont nécessaires.

S’il peut être maintenu avec d’autres Anabantoïdes, comme les Colisa ou Trichogaster leerii, il est déconseillé de lui adjoindre Betta splendens ou B. imbellis. Les conséquences seraient désastreuses pour l’une ou l’autre des espèces.

B. smaragdina n’est pas un poisson difficile à nourrir. Il mange de tout: pailletes, congelés, en ajoutant si possible une fraction de nourriture vivante une ou deux fois par semaine.

C’est un constructeur de nid de bulles. Le mâle édifie celui-ci soit en surface, soit à l’abri d’une cavité ou sous une feuille. A cette période de la construction, il est agressif et risque de tuer la femelle si celleci n’est pas prête à pondre. Il faut donc fournir de nombreuses cachettes.

Une ponte donne entre 150 à 300 oeufs, à la fin de laquelle il faut retirer la femelle. L’éclosion a lieu au bout de 30 heures à une température de 25°C. Trois jours supplémentaires sont nécessaires pour atteindre le stade de la nage libre. On peut alors ôter le mâle et commencer à nourrir les jeunes.

Infusoires et micro-vers sont les premières proies à offrir aux alevins. Quatre jours plus tard, ils seront capables d’avaler des nauplies d’artémia. Avec de fréquents changements d’eau et une bonne alimentation, les jeunes atteindront leur taille adulte entre 4 à 6 mois.

Note: B. smaragdina appartient au complexe Betta splendens, au même titre que B. imbellis. Espèces très proches, elles sont susceptibles de s’hybrider. De telles pratiques sont à éviter.

Description:

Betta smaragdina is 7 cm long, the females remain smaller. They’re not as colourful as the males, showing a brown body colour with two dark irregular lateral stripes, giving a lighter zone as we can see with other Betta genus females. The male’s body colour is mainly blue or green, giving the impression of an emerald. The fin rays are bright red as the pelvics are the same with a large black edge ending on the extremity in white-blueish. Operculum is green. The anal fin is pointed, the dorsal fin looking like a large flame. The body is quite more elongated than in Betta splendens. When in stress, or kept in bad conditions, the male lets show the same stripes than the female.

It originates from North-East of Thailand, mainly around the Korat Plateau, where you can find the city of Nong Khai, and near the Laos frontier, around the capital Vientiane. If it can be found in other localities, it seems its spreading is stopped in the North by the Mekong River. According to Nong Khai local specialists, the most aggressive fish would come from the Uohn Thani region, around 50 kilometers to the South.

Keeping and Breeding

It’s an easy species to keep. A group of 5 fish, 1 male and 4 females, can be kept together. It is better to avoid keeping several males together because of the fighting. A well planted with shelters 50 to 80 liters tank does well. Water conditions: hardness: 8 to 10° GH, pH slightly below 7 with a temperature around 24 to 28 Celsius degrees. A small filter with frequent water changes, only in small quantity, are necessary.

B. smaragdina can be kept along with other Anabantoids, such as Colisa species or Trichogaster leerii for example. But avoid Betta species, such as B. splendens or B. imbellis. This would be a disaster for one of these species (if not all).

This species accepts all kind of food, such as flakes and frozen foods. If possible, a diet based on live food once or twice a week is welcome.

It’s a bubblenest builder. The male will build it either on the surface, in a shelter (for example, coconut shell) or just under a leaf plant. During that period, the male is particularly aggressive and can kill the female if she’s not ready for spawning. You must provide her a lot of shelters.

Spawning will give between 150 to 300 eggs. They will hatch after 30 hours with a temperature of 25 Celsius degrees. Three more days are necessary for the free swimming stage. It is time to remove the male and start feeding the young.

They’ll take at first infusoria and micro worms. Four more days are needed before they start eating brine shrimp nauplii. With frequent water changes and good feeding, they’ll reach adult size in 4 to 6 months.

Note: B. smaragdina belongs to the Betta splendens group, like B. imbellis. These species being very close, they can hybridize. It’s better to avoid this.